Après un doctorat en communication à l’Université du Québec à Montréal, je suis maintenant boursière postdoctorale (FRQSC 2022-2024) au Département d’histoire de l’art et des études en communication de l’Université McGill. Sous la supervision de la professeure Carrie Rentschler, j’étudie le rôle que joue la cyberviolence dans les pratiques informationnelles numériques de femmes racisées et/ou défavorisées dans le contexte québécois. Dans le cadre de ma thèse de doctorat (UQAM, 2022), j’a examiné les liens entre rapport au politique et pratiques informationnelles numériques dans des milieux dépolitisés et à revenu modeste au Québec, et ce, au prisme de la classe, la blanchité, la nation et le genre. Je m’intéresse également à la pauvreté, l’activisme féministe contre les violences sexuelles et au rôle que joue la blanchité dans la recherche universitaire. J’ai co-écrit l’article Mobilisations féministes sur Facebook et Twitter: Le cas du mouvement #StopCultureDuViol au Québec (2020) publié dans la revue Terminal.

En dehors de mon stage postdoctoral, je suis assistante de recherche à la Chaire de recherche du Canada en éducation aux médias et droits humains, conférencière et maman d’un petit rayon de soleil qui occupe tout mon temps libre. 

© Gaëlle Lina Photographe

ACTUALITÉS

file

Nouvelle publication

Hübner, L. A. (2022). «“It’s Not Like I Could Change Anything, so Why Should I Care?”: Exploring Political Narratives in Depoliticized White Working-Class Environments». Interactive Film & Media Journal, 2(3), 39–55. https://doi.org/10.32920/ifmj.v2i3.1515

wifi

Ma thèse enfin en ligne

Ma thèse, «Milieux populaires, milieux apolitiques, milieux déconnectés? Expériences politiques et informationnelles québécoises au prisme de la classe, la blanchité, la nation et le genre» (2022, mention excellente), est enfin disponible en ligne via la bibliothèque de l'UQAM.

notebook

Projet en cours

Après avoir soutenu ma thèse avec succès le 29 juin 2022, je me concentre sur mes recherches post-doctorales à l'Université McGill. Mon projet financé par le FRQSC (2022-2024) s'intitule «S'informer, mais à quel prix? Des pratiques informationnelles à la cyberviolence».

CONTACT